39 millions investis pour rien à Tournai?


Hier matin, en commission de la Défense, Paul-Olivier Delannois, le bourgmestre ff de Tournai, a questionné le ministre Vandeput à propos de l’état de vétusté de la caserne de Peutie. La caserne du Brabant flamand serait pressentie pour accueillir l’ensemble de la formation appui à l’avenir… et signifierait donc la fin de l’activité militaire à Tournai!
«Un article de presse fait mention du fait que la caserne de Peutie ne remplirait pas les conditions nécessaires pour accueillir plus d’activités en son sein. On y parle effectivement de plusieurs bâtiments qui seraient à rénover car ils ne répondraient pas aux normes de sécurité et de santé publique, a notamment dit le maïeur de Tournai. À l’heure actuelle, la caserne de Peutie répond-elle à toutes les conditions nécessaires pour pouvoir se voir attribuer des activités supplémentaires dans ses bâtiments?»
Ce à quoi le ministre de la Défense nationale, Steven Vandeput, a répondu: «Le quartier de Peutie possède un potentiel certain lui permettant d’accueillir des activités supplémentaires. Globalement, l’état des bâtiments y est bon, mais ceci ne constitue qu’un des nombreux critères pris en compte.» Comprenez: pas encore de décision…
«Vous avez terminé? Je me demande si on ne se moque pas un peu des gens. Ça n’est pas grave. J’entends que le bâtiment de Peutie est très bon et je suppose que la presse actuelle se trompe quand elle dit qu’il y a des problèmes au niveau des bâtiments et de la vétusté de la caserne. J’en suis heureux pour la caserne de Peutie. Je vous rappelle aussi qu’ailleurs vous avez investi 39 millions d’euros, que vous êtes prêt à mettre à la poubelle», lui a rétorqué P.-O. Delannois.

Source : l'Avenir

Publié le 27-01-2017