La moitié de nos militaires sont "trop âgés" et seront retraités dans 10 ans


le problème du recrutement se pose déjà
L'armée belge va recruter. Une vaste campagne de recrutement sera bientôt lancée. Objectif: combler les nombreux départs à la retraite des années à venir. D'ici 2033, l'armée perdra plus de 10.000 hommes. 50% de nos militaires ont plus de 45 ans.
Avec une pension fixée à 56 ans, les départs en retraite de nos militaires vont se succéder dans les années à venir. Et le problème du recrutement de nouveaux militaires se pose déjà, selon Patrick Dessy, secrétaire permanent CGSP Défense, joint par Jennifer Istace pour Bel RTL. "La Défense devrait recruter au minimum 2.000 candidats par an, on est à 700 aujourd’hui et on est monté à 900 à cause des attentats du 22 mars, mais le problème c’est que 60% des jeunes qui s’engagent quittent dans les 6 à 12 mois."
Comment attirer la jeunesse? L’armée doit se donner les moyens d’attirer la jeunesse. "Un jeune, il veut avoir un métier qui soit motivant et attrayant, il doit être confronté à certaines contraintes qui doivent être compensées par un salaire correct", a fait remarquer Gilles van Oosthuijze du syndicat SLFP Défense.
Reculer l'âge de la pension ? Pour les syndicats, reculer l’âge de la pension des militaires est également envisageable, mais à certaines conditions. "Il faut que ce militaire, à un moment donné de sa carrière puisse se réorienter vers d’autres fonctions administratives ou dans d’autres ministères parce qu’on imagine bien qu’on ne peut pas être parachutiste à 67 ans", a précisé M. Dessy.

Une solution doit être rapidement trouvée car d’ici 10 ans, il ne restera que 25.000 militaires dans l'armée belge contre 33.000 actuellement.

Source : RTL Info

Publié le 07-09-2016